I- Présentation 

Le Conseil des Organisations Non Gouvernementales d'Appui au Développement

Le Congad/RESSIP est membre de l'OAFRESS.Créée en février 1982, il regroupe 178 ONGs nationales, étrangères et internationales.Le consortium est le principal interlocuteur du Gouvernement et des partenaires au développement au sein de la société civile.

II- Vision : Etre « Un instrument de dialogue politique, social, économique et culturel, pour le renforcement de la société civile au service du développement »Notre mission« Par la participation populaire, œuvrer au Sénégal pour une société panafricaine, démocratique, de solidarité, de justice économique et sociale, ancrée dans nos valeurs culturelles positives, ouverte sur le monde et orientée vers un développement humain durable ».

III- Objectifs :
la diffusion des meilleures pratiques, le renforcement de leurs capacités institutionnelles et opérationnelles. Le renforcement de la Société civile et de sa contribution aux transformations sociales et à la redéfinition des politiques publiques en faveur des communautés de base. L'appui au processus de développement local et de décentralisation par la promotion de la participation des acteurs locaux aux instances de base.Le renforcement des échanges et de la concertation entre sociétés civiles du Nord et du SUD par la coopération bi et multilatérale et d'autre part à travers la promotion de cadres de synergie et de réseaux d'échanges.

IV- STRUCTURES DU CONGAD


L'Assemblée Générale Composée de tous les membres de droit du CONGAD, l'Assemblée Générale définit les orientations du consortium.

Conseil d'Administration Il constitue l'instance dirigeante du Consortium entre deux assemblées. Dirigé par un Président, le Conseil d'Administration est composé de 9 membres et veille au respect des orientations et des règles de déontologie adoptées, à l'application des décisions de l'Assemblée générale, au traitement des dossiers stratégiques et des demandes d'adhésion au Consortium.

La Direction Exécutive Elle assure l'exécution des politiques du CONGAD selon les orientations qui ont été définies par l'Assemblée générale. Elle est appuyée par 3 départements que sont :

- Le Service d'Appui aux Programmes (S.A.P)
- Le Service d'Appui à la Communication (S.A.C)
- Le Service d'Appui à l'Administration et aux Finances ( S.A.A.F)

Les Réseaux Ce sont des bras stratégiques ouverts aux ONGs membres et aux associations intervenant à la base et manifestant un intérêt par rapport à une thématique. Le CONGAD a mis en place huit réseaux articulés autour des thèmes ci-après : Epargne et Crédit ; Environnement et Développement ( RED) ; Alphabétisation ; Développement Urbain et Lutte Contre la Pauvreté ; Genre et Développement ; Réseau Santé, Sida et Population (RESSIP) ; Art et Culture ; Réseau Citoyenneté, Démocratie, Droits Humains et Paix (RECIDHUP)

Les Cellules Régionales Les Cellules Régionales sont des espaces décentralisés du CONGAD agissant à la base. Le CONGAD est présent dans les onze régions du Sénégal : Dakar, Thiès, Saint-Louis, Fatick, Kolda, Kaolack, Ziguinchor, Diourbel, Louga, Tambacounda, Matam.

Les Programmes Spécifiques Programmes spécifiques sont logés au CONGAD :

- Société civile pour la Bonne Gouvernance et la lutte conte la pauvreté
- Initiatives Locales pour l'Environnement Urbain
- Solidarité, Urgence, Développement de la Casamance
- Micro financement du fonds pour l'environnement Mondial
- Réseau Afrique 2000
- Programme de sensibilisation et de renforcement des capacités de la Société Civile dans le cadre de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté.

Pour mener à bien sa mission le CONGAD s'est doté de deux structures bénévoles que sont : le Comité d'Ethique et de Déontologie (C.E .D) et le Comité Consultatif des Partenaires (C.C.P)

Le Comité D'Ethique et de Déontologie Le Comité d'Ethique et de Déontologie est chargé de veiller au respect de l'éthique et de la déontologie dans le fonctionnement des ONGs. Il a un rôle d'arbitrage, de conseil et d'orientation.

Le Comité Consultatif des Partenaires C'est une structure autonome qui a pour rôle de donner des avis, des conseils sur les programmes et activités du Consortium. Appelé à promouvoir la Communauté, il est une tribune d'échanges et de lobbying avec les différents partenaires.

V- Situation sanitaire et vaccinale


Population et nombres d'enfants <5 ans : 

Causes principales de mortalité : 

Vaccins de routine : 

Couverture vaccinale : Population totale (2015) 15,129,000

Part budget du MINSANTE/budget total de l'Etat :

VI- Principaux problèmes rencontrés pour la participation

au Programme de vaccination (de la planification à la
mise en œuvre):

Pour plus de renseignement veuillez contacter : 

Coordonnateur RESSIP : Amadou CISSE

 Email :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Coordonnateur National ACDEV : Dr. Cheikh Tidjane Hathie

EmailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Site : www.congad.org

 

 

Sous-catégories

Sous-catégories

Nous contacter

Guy Aho Tete Benissan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+221 33 827 7646

 

Forum des partenaires à Dar-Es-Salam