Communiqué de presse OAFRESS-Sommet OIF-Madagascar 2016

Après le lancement officiel de l'OAFRESS lors du 25ème Sommet de la francophonie à Dakar (Sénégal), la plate-forme réaffirme sa mission de plaidoyer en vue d'améliorer l'accès à la santé et aux vaccins en Afrique francophone.

Antananarivo - L'OAFRESS ne peut rester en marge de cet important sommet dans un contexte où les pays d'Afrique francophones font face :

- aux défis importants en termes de santé maternelle et infantile marqués notamment par des couvertures vaccinales disparates au sein des pays.
- aux enjeux d'équité d'accès pour les populations les plus éloignées
- à la faiblesse endémique de systèmes de santé.

Les organisations de la société civile (OSC) remplissent des fonctions spécifiques qui peuvent contribuer à relever ces défis. Elles sont souvent l'unique prestataire de soins dans les régions mal desservies et dans les États fragiles. Par qu'elles font partie de la communauté, elles permettent de générer la demande par les populations et influent la définition de politiques de santé pour qu'elles soient axées sur les besoins communautaires. Enfin elles jouent un rôle de veille et de contrôle des politiques et s'assurent du respect des engagements pris par les pouvoirs publics.
Alors que les OSC sont pleinement mobilisées sur un plaidoyer pour l'accès aux soins en Afrique anglophone, la société civile l'est beaucoup moins en zone francophone en raison d'un environnement politique et culturel sensiblement différent.

Ainsi, la collecte et le partage d'informations et la coordination dans le développement des campagnes de plaidoyer ne sont pas aussi fréquents en zone francophone. La société civile francophone en Afrique peut donc considérer les avantages comparatifs qu'elle possède comme une ressource largement inexploitée pour améliorer les politiques de santé.

Selon Dr Jean Claude Rakotomalala, « le sommet de la francophonie est un moment important et idéal pour faire résonner la voix des OSC dans le domaine de la vaccination ».

Note aux rédactions :

L'OAFRESS (Organisation d'Afrique francophone pour le Renforcement des Systèmes de Santé et de la Vaccination) est financé par l'alliance Gavi est à les objectif suivants :
• Etre un espace de structuration du plaidoyer des OSC francophones à travers une plateforme efficace reconnue à l'échelle nationale, régionale et globale pour une participation effective des OSC dans les politiques de santé des pays francophones

• Favoriser la participation des OSC dans la formulation des politiques, la mise en œuvre, la conception et l'évaluation des programmes de santé au niveau national et régional

• Développer des partenariats entre les OSC francophones, les institutions régionales, et le secteur privé

• Renforcer le dialogue et les synergies entre les partenaires du Nord et du Sud

OAFRESS est aujourd'hui composée de 25 OSC ou plateformes nationales réparties dans 17 pays francophones (Benin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, RCA , Tchad, Congo, Cote d'Ivoire, RDC, Gabon, Guinée Conakry, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Togo).

Contacts presse
- A Antananarivo : Dr Jean Claude Rakotomalala, Président de COMARESS, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
- A Dakar : Secrétariat de l'OAFRESS, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Nous contacter

Guy Aho Tete Benissan
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
+221 33 827 7646

 

Forum des partenaires à Dar-Es-Salam